En occident, les produits à appliquer sur la peau sont de plus en plus nombreux et de plus en plus utilisés, y compris par les hommes.

La législation française est très complète sur le sujet, et les produits proposés sembles offrir toute garantie.
Là encore, c'est l'usage qui va en être fait qui sera plus ou moins pénalisant pour la santé :
Un abus ou une mauvaise utilisation sont les principaux facteurs de risque.

D'autre part, je ne suis pas sûr que l'interaction de produits entre eux soit analysée. Que se passe t'il lorsqu'on additionne un déodorant et un parfum par exemple ?

Enfin, il ne faut pas oublier que la peau est notre troisième poumon : "1 gramme d'épiderme absorbe 1 litre d'oxygène pur par heure." (donc 24 litres par jour... et par gramme. Pour une masse de 2 à 4kg de peau par adulte, cela donne 2000g x 24 litres = 48 000 litres d'oxygène pur par jour...) source : www.esthetique.qc.ca
Par comparaison : "À chaque inspiration normale, 0,5 litre d’air entre dans les poumons, soit environ 8 000 litres par jour" source : wikipedia

Il convient de la laisser respirer le plus possible en minimisant l'usage du maquillage ou des crèmes...

Comment s'y retrouver dans la jungle des étiquettes et des formulations ?

Voilà un premier article définissant ce qu'est un cosmétique et ce qu'il contient.


Source : www.sante.gouv.fr

Qu'est-ce qu'un produit cosmétique ?

Un produit cosmétique est une substance ou une préparation destinée à être mise en contact avec les diverses parties superficielles du corps humain, notamment l'épiderme, les systèmes pileux et capillaire, les ongles, les lèvres et les organes génitaux externes, ou avec les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles" (cf. article L.5131-1 du code de la santé publique).

Remarque : un produit cosmétique ne doit pas traverser le derme. En pratique, certaines crèmes amincissantes le font.


Source : Wikipedia

Ne sont pas des cosmétiques

  • les médicaments : un cosmétique ne soigne pas. À la différence des cosmétiques, les médicaments doivent obtenir une autorisation de mise sur le marché et prouver leur efficacité par des tests.
  • les produits alimentaires : un cosmétique ne se mange pas. Ainsi un complément alimentaire n'est pas considéré comme un cosmétique. Cependant certains aliments comme l'huile d'olive ou le miel sont utilisés comme ingrédients cosmétiques.

 

Caractéristiques des cosmétiques

Quelque soit leurs formes (crèmes, gels, émulsion, etc.), les cosmétiques ont généralement tous la même structure :

Au final, un cosmétique peut facilement contenir une vingtaine d'ingrédients, choisis parmi les 8000 ingrédients cosmétiques référencés.

Les différents ingrédients peuvent être d'origine végétale (lavande, amande douce, etc.), animale (suif, stéarine, etc.), minérale (paraffine, argile, silicium organique, etc.) ou encore de synthèse (silicone, parfum synthétique, etc.).

Produit en contact direct avec le corps, un cosmétique ne doit pas nuire à la santé. Dans cette optique, des substances qui sont ou pourraient être dangereuses (plomb, certains éthers de glycols) sont interdites et les fabricants effectuent des tests de tolérance des cosmétiques. Mais cela n'empêche pas les cosmétiques de provoquer parfois des réactions : irritations ou allergies.

Pour qu'un produit puisse être classé comme cosmétique, les composés utilisés ne doivent pas traverser le derme de la peau. Dans les faits, certains composants, par exemple des ingrédients des crèmes amincissantes, traversent le derme.

L'emballage d'un produit cosmétique doit fournir certaines informations comme le nom du fabricant ou la liste complète des ingrédients. Ces ingrédients ne sont pas donnés en français mais sous leur dénomination INCI.

Le domaine des cosmétiques est régi par une législation stricte (directive européenne 76/768/CEE amendée 7 fois depuis 1976) qui dresse une liste positive pour l'utilisation des colorants et conservateurs ainsi qu'une liste négative contenant entre autre les substances CMR (Cancérigène Mutagène Reprotoxique).


Source : www.sante.gouv.fr

Que représentent ces symboles ?

Sur le récipient d'un produit cosmétique, il est possible de trouver le symbole

            

            

Cela veut dire que les précautions particulières et la liste des ingrédients se trouvent sur une notice, une étiquette, une bande ou une carte jointe ou attachée (cf. article R.5131-4 5°) et 8°) du code de la santé publique et arrêté du 30 juin 2000 fixant ce symbole).

            

On peut également trouver le symbole suivant :

            

            

Ce symbole signifie que le produit, après ouverture, se conserve pendant la durée indiquée à côté du symbole.